CHAMBRE D'AMES & PERFORMANCES...

Le jeudi 12 mai dès 18h en point d’orgue, l’exposition 

du crocodile de la Sambre inaugurera une œuvre colletive exceptionnelle basée sur la combinaison de différentes illusions d’otpique: une "Chambre d’Ames" posée sous le patio du Quai 10 face à la Sambre.

 

Des performances assistées d’interventions multimédias, filmées en prises de vues directes à partir de l’intérieur de la chambre d’Ames proposeront outre les effets d’optique, des petites séquences mettant directement le public en confrontation avec la rumeur du crocodile de la Sambre. Les jeux scéniques captés lors du vernissage et des workshops seront continuellement diffusés sur les réseaux sociaux. 

 

 

L’Exposition | Spectacle 

Au QUAI 10 du Brabant, 6000 Charleroi du 12 au 27 mai 2016 

 

 

La Chambre d’Ames, illusion, philosophie et interactivité... 

Venez élucider les mystères de la chambre d’Ames !

 

EXPO 1 | SOUS LE PATIO DU QUAI 10 

La chambre d’Ames inventée par l’ophtalmologiste américain Adelbert Ames en 1946 associe astucieusement plusieurs illusions d’optique : l’anamorphose, la perspective forcée et la vision monoculaire. Lorsqu’elle est observée à partir d’un point de vue central avec un seul œil, afin d’éliminer l’effet stéréoscopique, la chambre d’Ames en réalité conçue sur une base de forme trapézoïdale apparaît cubique, tandis que les personnages déambulant à l’intérieur de la chambre grandissent ou rétrécissent en passant d’un angle à l’autre.

 

L’Exposition Spectacle au QUAI 10 / Centre de cinéma, d’art et de jeu vidéo, ancien bâtiment de la Banque Nationale reconverti en espace de culture et d’imagination accueillera prochainement sous son patio fraichement rénové, une chambre d’Ames réactualisée.

 

Cette chambre d’Ames a été ingénieusement conçue dans nos ateliers de Sainte-Anne pour être démontable et transportable. Innovante et transformée en véritable scène de spectacle interactive, la chambre d’ Ames accueillera et invitera le public à s’interroger, à relativiser et nuancer nos certitudes les plus élémentaires.

 

Ainsi donc, ce que je crois avoir vu, ce qui semble pourtant avéré, car observé avec certitude du point de vue particulier d’un objectif de caméra placé dans une chambre d’Ames, n’est en fait, qu’une illusion astucieuse et bien réelle !

 

Comme l’allégorie de la caverne imaginée par Platon, la chambre d’Ames symbolise le monde sensible où les humains perçoivent une réalité et pensent accéder à la vérité par leurs sens. Mais cette vision ne serait qu’illusion. Prenons-y garde! Évitons de prendre pour vrai les données subjectives de nos sens et détachons-nous des préjugés formés par l’habitude !

Performances, captages et diffusions... 

Dès l’ouverture officielle de l’exposition, un captage en direct lié à une caméra filmant l’intérieur de la chambre d’Ames proposera outre de stupéfiantes illusions d’optique, le spectacle d’un ou plusieurs acteurs invitant le public à rencontrer, à jouer et à s’exprimer autour des rumeurs du crocodile de la Sambre, vérité ou légende urbaine ?

 

Les performances et les jeux scéniques captés lors du vernissage et des workshops seront continuellement diffusés sur grands écrans.

 

Une partie de la brasserie du Quai 10 sera aménagée en salle de montage et de régie.

 

Chacune des séquences présentant les interventions du public dans la chambre d’Ames sera identifiée, montée et portera le nom et le prénom de la personne qui sera intervenue avant d’être offerte et partagée sur les réseaux sociaux et sur ce site web créé pour l’événement.